Le Comité national sur les espèces exotiques envahissantes (EEE) est responsable de la coordination entre les trois régions et le gouvernement fédéral en vue de la mise en œuvre du règlement européen sur les EEE. Il est composé des autorités régionales et fédérales qui représentent les signataires de l'accord de coopération (les parties).

Le Comité national sur les EEE s’assure de l’exécution coordonnée du règlement sur les EEE :

  • Rédaction et approbation de la position belge sur les propositions d’élargissement de la liste européenne ;
  • Formulation d’avis pour la délivrance de permis d’EEE d’intérêt national et communautaire ;
  • Détermination des mesures d’urgence lorsque plus d’une partie est impliquée ;
  • Détection précoce et éradication rapide lorsque plus d’une partie est impliquée ;
  • Décision sur les mesures de contrôle et de gestion lorsque plus d’une partie est impliquée ;
  • Coordination de la surveillance au niveau national ;
  • Coopération entre la Belgique et les autres États membres ;
  • Décisions relatives aux espèces préoccupantes en Belgique pour la liste nationale ;
  • Décisions relatives au plan d’action national sur les voies d’introduction et de propagation ;
  • Décision sur les rapports à l’UE ;
  • Participation au Comité européen et au Forum scientifique européen ;
  • Toute autre question nécessitant une réponse coordonnée entre les différentes parties.

Le Comité national sur les EEE veille également à la bonne circulation des informations entre les parties :

  • Restrictions ;
  • Octroi des permis ;
  • Détection précoce et éradication rapide ;
  • Surveillance des espèces préoccupantes au niveau européen ou national ;
  • Identification des espèces inscrites (pour lesquelles une réponse rapide est nécessaire) ;
  • Coopération avec les États membres ;
  • Mesures de contrôle, de gestion ou d’éradication ;
  • Restauration des écosystèmes endommagés et coûts associés ;
  • Dispositions transitoires pour les stocks commerciaux ou les propriétaires non commerciaux ;
  • Toute autre mesure prise par l’une des parties.